Brochure

Veuillez compléter le formulaire ci-dessous



    Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la Politique de Confidentialité.

    Fermer

    Contact

    Actualité

    Médias & Nouveautés Evénements Communiqués de presse

    Lancement d’une campagne d’évaluation du t-shirt certifié santé de Chronolife avec la Direction à l’IA du ministère de l’Intérieur

    Nous sommes ravis d’annoncer une coopération expérimentale avec la Délégation Ministérielle pour l’Intelligence Artificielle (DMIA) sur l’Intelligence Artificielle (IA) et la santé. Les agents de la DMIA vont réaliser une campagne de tests de notre t-shirt connecté. Les objectifs sont multiples en ayant en perspective l’étude de son adaptabilité aux métiers de la sécurité et de l’intérieur. Le préfet Jean-Martin JASPERS portera lui-même pendant 1 semaine le t-shirt connecté et 100% des effectifs de la DMIA en feront de même.

    Développée dans le cadre de la santé au travail, de la gestion du stress et du risque, l’expérimentation interne à la DMIA permettra de valider le confort du textile auprès de cadres volontaires et d’observer les usages, la visualisation et la pertinence des 6 données physiologiques collectées. Ce Poc va aussi permettre des échanges d’informations sur les capteurs et sur les interfaces Homme-Machine. Le supercalculateur INSULA du ministère de l’Intérieur (MI) sera associé au traitement de données. Les aspects juridiques de l’IA par rapport aux t-shirts connectés seront analysés. Il sera proposé à d’autres agents du MI, et en particulier dans le réseau des datalabs, de tester le t-shirt connecté de Chronolife.

    « Les cas d’usages du t-shirt connecté ne sont pas uniquement médicaux à l’avenir » a déclaré le préfet Jean-Martin JASPERS en remerciant la direction de la PME française Chronolife pour son accord d’engager l’expérimentation.

    La DMIA imagine aussi, par exemple, des applications pour mesurer l’impact du port d’un gilet de protection ou de celui des conditions de travail avec des collaborateurs en excellente santé, mais qui vont pouvoir optimiser les processus professionnels. « Les interfaces pour la restitution des données m’intéressent beaucoup » a déclaré M. Tanguy HERSERANT, data scienstist de la DMIA et secrétaire général du Cercle IAMI, qui va constituer un des évaluateurs de l’analyse des données et de son applicabilité à des cas d’usages du MI.

    Le réseau international de la DMIA, avec probablement le Bénin, sera associé aux tests pour vérifier l’adaptation dans un contexte tropical et avec un usage à distance. L’avance technologique de Chronolife peut-être très intéressante pour les métiers de la sécurité intérieure et pour apporter un confort aux personnels ou renforcer leurs protections. L’ensemble des tests va associer à la DMIA et dans le réseau international une 20aine de cadres volontaires qui pourront tous livrer leurs appréciations sur les futurs cas d’usages dans un contexte professionnel ou personnel. Le MI compte 550 000 agents dans les métiers de la sécurité civile, de la sécurité publique ou des préfectures. Le soutien de l’IA pour leur santé sur 2022-2025 fait partie des travaux initiés par la DMIA avec Chronolife.

    Retour

    AUTRES ARTICLES

    Inscrivez-vous à notre newsletter

    Remplissez le formulaire ci-dessous et sélectionnez le type de communication que vous souhaitez recevoir.




      Insights Chronolife

      Newsletter mensuelle sous forme d’articles


      Evénements Chronolife

      Restez informés des événements auquels nous participons


      Actualités Chronolife

      Restez informés de nos dernières actualités.


      Vous acceptez de recevoir des informations sur les activités et offres promotionnelles de Chronolife

      Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la notice ou à la Politique de Confidentialité